Alexeï Navalny : l’opposant russe empoisonné

Le 20 août 2020, Alexeï Navalny échappe de peu à la mort, exposé à un poison particulièrement dangereux. Aujourd’hui en prison en Russie, il est l’un des principaux opposants à Vladimir Poutine. Quel est le rôle du pouvoir russe dans cette affaire et pourquoi a-t-il été empoisonné ? On vous explique tout dans cet épisode de L’actu ne répond plus.

Les infos pour briller en soirée

1

Juste avant d’être emprisonné, Navalny a publié une dernière révélation

Dans une vidéo de presque deux heures tournée la veille de son retour en Russie, l’opposant accuse Vladimir Poutine de posséder un « palais secret » à Guelendjik, une ville au bord de la Mer Noire. Le documentaire révèle les plans et les modélisations de l’intérieur mais aussi l’histoire de sa construction et de son financement qui serait lié à des membres de l’entourage du président russe. Publiée sur YouTube le 19 janvier 2021, deux jours plus tard elle comptabilisait déjà plus de 21 millions de vues.

2

De nombreux opposants au régime russe assassinés ou victimes de tentatives d’empoisonnement 

Ce n’est pas la première fois que Vladimir Poutine essaie de faire disparaître ses opposants. En septembre 2004, la journaliste Anna Politkovskaïa s’est retrouvée dans le coma après un voyage en avion où on lui avait servi du thé empoisonné. Deux ans plus tard, elle est tuée par plusieurs coups de feu. D’autres empoisonnements ont été tentés sur l’ancien agent des services secrets russes Alexandre Litvinenko et l’ex-officier russe devenu espion britannique Sergueï Skripal et sa fille Ioulia. 

3

Chez les Navalny, l’opposition c’est une affaire de famille

Toujours aux côtés d’Alexeï Navalny, sa femme Yulia. Mariés depuis 20 ans, son soutien est infaillible : « Toute la famille le soutient. On l’a toujours soutenu et on le soutiendra toujours! » C’est elle qui écrira à Vladimir Poutine pour demander qu’après son empoisonnement, son mari soit transféré dans un hôpital allemand. Leur fille, Daria, assure aussi la relève. Étudiante aux États-Unis, elle a créé une chaîne YouTube « La voix de notre génération » où elle interroge de jeunes opposants au régime russe. Un projet qui lui a valu une interview dans le New York Times. 

4

Des manifestants pro-Navalny arrêtés et emprisonnés 

En avril dernier, des manifestations non autorisées sont organisées à travers le pays pour la libération d’Alexeï Navalny, emprisonné à son retour en Russie après sa tentative d’empoisonnement. Au total, selon l’ONG OVD-info, plus de 1700 militants ont été interpellés avant et pendant la manifestation. Des perquisitions des locaux liés à l’organisation de l’opposant russe ont également eu lieu.